Comment trouver la vocation d’un personnage ?


Art d'écrire, Création d'une histoire / mercredi, janvier 20th, 2021

Comme vous, comme moi, le personnage de votre histoire a le droit d’avoir une passion ou d’exercer un métier. Et oui, parfois, ce sont des éléments qui nous viennent par automatisme lorsque l’on créé nos héros de papiers, mais parfois, ils demandent un peu plus de réflexion. Aujourd’hui, je vous entraîne avec moi pour trouver la vocation d’un personnage et ce qu’elle peut apporter à votre récit. 

Trouver la vocation de son personnage : que chercher exactement ?

Comme l’évoque très bien le film Soul des studios Disney-Pixar (que je vous invite à regarder si ce n’est pas encore fait), tout le monde a besoin d’une flamme pour vivre une vie complète. Cette flamme, c’est la vocation. Elle peut prendre la forme d’un métier pour lequel votre personnage se passionne ou, justement, une passion qui l’anime au quotidien. En bref, c’est exactement comme dans votre propre vie ! 

Trouver la vocation d’un personnage, que ce soit une passion ou un métier, va amener un peu plus de réalisme dans votre récit. Vous l’avez peut-être vous-même remarqué dans vos lectures : les personnages ont une profession qui peut, ou non, avoir un impact important au cours de l’histoire. Le métier ou la passion peuvent amener une dimension supplémentaire à l’intrigue, mais aussi au personnage. 

La vocation comme élément central de l’histoire

Dans certains récits, la vocation d’un personnage va avoir un véritable impact sur tout le déroulé de l’histoire. Imaginez : votre héros exerce un métier qui ne le passionne pas et donc vis une vie morne et sans saveur. L’élément déclencheur peut être le changement de poste, de carrière ! Autre exemple : la passion de votre personnage va l’entraîner vers un accomplissement d’un de ses rêves. 

Ici, la vocation sera finalement le fil conducteur de toute votre histoire. Dans ce cas, essayez de définir avec précision quels impacts au cours de votre récit a le ou les métiers exercés par le héros. Si ce dernier n’est pas heureux dans son travail, il peut avoir une nouvelle opportunité qui s’offre à lui ou juste avoir une prise de conscience sur le temps qu’il est en train de perdre sur le reste de sa vie. Les possibilités pour faire d’une vocation l’intrigue principale sont infinies alors, lâchez-vous !

La vocation qui donne des indices sur le personnage

Quand votre personnage a une passion, cela donne des indices sur sa propre personnalité. Dans mon roman WIRE, Ilya aime beaucoup lire. Cela nous indique que c’est une personne relativement calme, qui aime se plonger dans la littérature pour s’évader, qui a besoin de s’imaginer dans d’autres univers car celui dans lequel elle évolue ne lui correspond pas. Mais la lecture n’influence pas son plan de carrière : c’est simplement un indicateur. En revanche, au cours du premier tome, nous apprenons qu’elle souhaite devenir traductrice russe car elle apprécie énormément cette langue, elle évoque quelque chose pour elle. 

Ici, le personnage se forge grâce à des informations sur ce qu’il a l’habitude de faire. Par exemple, Clark Kent est journaliste et rencontre l’amour de sa vie, Loïs Lane, par ce biais. Le lecteur en apprend plus sur lui et peut davantage s’y identifier. La vocation n’a pas besoin d’être unique : c’est plutôt un ensemble de tout ce qui va rendre le personnage heureux, finalement. Pour Ilya, ce qui la rend heureuse, c’est de lire et de suivre des cours de russe. Pour Caleb, c’est plutôt le basket et jouer à des jeux vidéos avec son meilleur ami. Ces éléments sont importants pour cerner plus précisément les héros de l’histoire. 

Bien sûr, parfois, la vocation d’un personnage n’a aucun intérêt direct dans l’histoire, raison pour laquelle elle peut être à peine abordée. Mais même citée à deux ou trois reprises, elle va permettre au lecteur de faire un portrait robot plus précis de votre héros. En bref, la vocation, le métier, les passions ne sont pas des éléments à ignorer, même si ça n’a de prime abord que peu d’intérêt dans toute votre histoire.

La vocation comme indice sur l’univers

Si vous écrivez de la fantasy ou de la science-fiction et que votre histoire se déroule dans un univers que vous avez créé de toute pièce, peut-être que vous avez inventé de nouveaux métiers ! En les citant dans votre récit, vous ajoutez des éléments qui vont permettre au lecteur de comprendre dans quel univers évoluent les personnages. Cela donnera des clés de compréhension précise pour qu’ils se fassent une bonne idée des classes sociales, des hiérarchies, de tout ce qui construit votre propre univers !

Quelques idées de vocations pour son personnage

Mais comment trouver la vocation d’un personnage pour qu’elle soit crédible et qu’elle corresponde au monde dans lequel il évolue ? Voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour trouver le métier ou la passion d’un de vos personnages.

  • Votre personnage fait-il un métier classique ou insolite ? En fonction de sa classe sociale, du monde dans lequel il vit, de sa famille, quelles études a-t-il suivi ?
  • Est-ce que ce métier plaît à votre personnage ? Lui a-t-il été imposé ? A-t-il suivi cette voie lui-même ? Qu’est-ce qui lui a fait découvrir cette voie ? 
  • Qu’est-ce qui dans le monde qui l’entoure l’attire, le fascine ? Quelle activité aime-t-il faire quand il s’ennuie ? Ou quelle est l’activité à laquelle il pense quand il rentre du travail ? Qu’est-ce qui lui permet de s’évader, qu’est-ce qui le nourrit ?
  • Sa passion peut-il devenir son métier ? Est-ce qu’il peut vivre de cette passion et si oui, comment peut-il y parvenir ? Que doit-il faire ? A-t-il besoin d’une formation ? Peut-il être autodidacte ? 

Ces questions sont des premières pistes pour créer une vocation crédible pour votre personnage. Ensuite, pour trouver des termes précis, des professions et des passions, inspirez-vous de ce qui vous entoure. Quels métiers côtoyez-vous tous les jours ? Quel métier exercez-vous, exercent vos proches ? Quelles sont les passions des membres de votre famille ? Si vous avez besoin d’idées de métiers classiques ou insolites, je vous invite à découvrir le très utile ouvrage de La Bêta-Lectrice : 60 listes pour créer vos personnages. Vous pourrez y retrouver des idées en tout genre, de l’agent d’assurance au photographe culinaire, en passant par le plombier et le soigneur de pandas. Peut-être que la vocation de votre personnage se trouvera dedans ?

En résumé, la vocation d’un personnage peut servir à :

  • Créer l’intrigue de votre histoire,
  • Donner des informations sur un personnage,
  • Fournir des éléments pour en apprendre plus sur votre univers !

Avez-vous l’habitude de trouver un métier et/ou une passion à vos personnages ? Personnellement, je le fais à chaque fois ! C’est ce qui me permet de construire mes héros plus en profondeur, de leur donner ce petit côté réaliste et de leur instaurer également un quotidien. Et cela vaut également dans mes projets de fantasy et de science-fiction !

Pour aller plus loin :

Si vous connaissez des articles, des podcasts ou des ressources sur ce sujet, n’hésitez pas à l’ajouter en commentaire !

2 réponses à « Comment trouver la vocation d’un personnage ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.