Coeur de Louve

Coeur de Louve

Embarquez aux côtés de Lumi pour sauver l'esprit de la glace et le monde magique de Sirpa.

Lumi, gardienne liée à Eirwen, lutte afin de la garder en vie. L’équilibre du monde est menacé. Arrivera-t-elle à unir les esprits avant que la Haute Âme de la glace ne succombe à son mal ?

Un extrait ?

Son ascension fut, cependant, plus difficile qu'elle ne l'avait prédit. Elle glissait sur la poudreuse et les plaques de glace ensevelies. Par deux fois, elle hésita à faire demi-tour. C'était avant que le ciel ne s'illumine. Elle s'arrêta un instant et tendit l'oreille. Le vent chantait dans les arbres alors que les couleurs brillaient par-delà la crête. Elle ne pouvait pas faire marche arrière : elle voulait voir ces déesses cosmiques, encore et encore. Avec une nouvelle persévérance, elle atteignit son objectif. La vue qui s'offrit à elle lui coupa le souffle. Elle avait beau y assister régulièrement, elle ne pouvait qu’être émue devant un tel spectacle. La Nature était merveilleuse. Les aurores boréales demeuraient, à ses yeux, ses plus belles créations.

Aurores Boréales Chapitre 1

La nuit n'avait pas été de tout repos : Eirwen était fiévreuse et la température de son corps n'avait cessé d'osciller entre le chaud et le froid, obligeant parfois la louve à se rapprocher ou à s'éloigner selon les demandes de sa protégée. Alors que la lune s'élevait, haute dans le ciel, Lumi changea d'apparence. Son aspect humain n'avait plus rien à voir avec sa forme animale, si ce n'était la couleur de ses yeux, d'un bleu perçant, clair et brillant. Elle recouvrit sa peau nue d'une fourrure et s'assit au bord du lit. Un soupir s'échappa de ses lèvres en observant la jeune femme qui tentait, désespérément, de plonger dans ses songes.

Deux formes Chapitre 2

Lorsque Lumi entra à la suite des esprits dans la chambre de sa protégée, elle ne put retenir un hoquet de surprise. La pièce était anormalement froide, des stalactites pendaient dangereusement au-dessus de leurs têtes et des flocons tombaient avec délicatesse dans leurs cheveux. Cependant, ce qui choqua le plus la Kuu'n, ce fut d'apercevoir Eirwen. Son teint était blanc comme la neige ; ses lèvres, bleuies ; et sa chevelure, indescriptible.

Stalactiques Chapitre 12

    Vos avis de lecture

    C'est un très joli récit aux allure de conte, s'adressant facilement aux enfants, sans pour autant dédaigner un public plus âgé qui saura se laisser séduire autant par l'histoire que par le visuel. J'ai particulièrement apprécié que ce soit un véritable texte, plus de l'ordre du roman illustré (bien qu'on soit sur quelque chose de très court) que sur un album pour enfants avec un récit simplifié et extrêmement rapide (ce qui peut également avoir ses atouts, évidemment). On plonge dans une véritable histoire où l'amitié prend une place très importante à travers les différents éléments explorés. C'est doux et bienveillant, tout en évoquant subtilement la question écologique.

    Éloïse Berrodier

    Il est beau. Déjà, première chose. Dès qu'on l'a dans les mains, c'est la première chose qu'on voit. Les dessins de Cyrielle sont splendides, la qualité du papier, le format est aussi génial - je ne saurais pas dire exactement ce que c'est comme format, on dirait du A4 ? Dans tous les cas, les dessins de Cyrielle, l'illustratrice, sont absolument magnifiques. Ca ajoute tellement à l'histoire ; et la mise en page est vraiment, vraiment idéale. Elle s'adapte au dessin pour que, vraiment, on soit plongé dans l'histoire et on suive les aventures des personnages.

    Marie Boutsoque

    J'ai beaucoup aimé ce conte sur le thème de l'entraide, de l'espoir, de la survie. Les illustrations de Cyrielle Foucher sont absolument magnifiques, le style doux aux nuances souvent froides se prête particulièrement bien au texte et lui donne une épaisseur incroyable. L'immersion en est d'autant plus forte que la mise en page des illustrations habille parfaitement les passages textuels.

    Eli Williams

    Un conte illustré que j’attendais avec impatience, que j’ai reçu il y a un petit moment et que je viens juste de prendre le temps de lire : honte à moi ! Les illustrations sont sublimes, un vrai plaisir pour les yeux. Le style de Cyrielle est magnifique. L’histoire est vraiment bien. On suit Lumi qui est une gardienne, elle s’occupe de la Haute Âme de la glace qui est gravement malade. Elle doit trouver un moyen de la sauver pour éviter la fin de leur monde. Les illustrations subliment le texte. J’ai vraiment passé un agréable moment à lire ce conte illustré. Elodye H. Fredwell écrit tellement bien, j’ai hâte de me procurer ses autres textes. J’espère d’ailleurs qu’il y aura d’autres collaborations entre elles deux, le résultat étant magnifique.

    Manuella

    J'ai passé un agréable moment au côté de Lumi, la gardienne de l'esprit de la glace. C'est un conte qui parle de confiance, d'amitié et d'équilibre, mais aussi de doute, de sacrifice et de peur. le texte est doux et simple, et est sublimé par des illustrations toutes aussi douces et magiques. Ces dernières embellissent vraiment le récit et nous plongent plus facilement dans l'univers de Sirpa.

    SongeYume

    La poésie qui se dégage du texte et des illustrations m'a réellement entraînée dans l'univers de Lumi, et j'étais bien triste de devoir les laisser une fois l'histoire terminée. Je recommande donc vivement ce conte, tant aux adultes qu'aux enfants, pour passer un doux moments hors du temps.

    Eli Williams

    Le gros plus, ce sont quand même les illustrations pleines pages qui englobent le texte, pas seulement des petits éléments ajoutés par-ci par-là, on est littéralement plongé dans l’univers visuel, que j'ai trouvé extrêmement beau. Cyrielle Foucher a une patte bien à elle, ses dessins et ses couleurs sont plein de poésie, j'adore son trait et j'ai été complètement imprégnée du monde qu'on nous dépeint.

    Éloïse Berrodier

    Déjà, c'est écrit par la copine Elodye. Mais outre cela, l'histoire est belle, bien écrite, on entre dans l'univers de Lumi et ses comparses. 🐺 On veut toujours en savoir plus au fur et à mesure des chapitres, des aventures de Lumi. On veut l'aider avec ses questionnements et ses doutes, malgré la barrière du papier. Vraiment, j'ai été happée par l'histoire.

    Marie Boutsoque

    Les illustrations sont sublimes, un vrai plaisir pour les yeux. Le style de Cyrielle est magnifique. L’histoire est vraiment bien. Les illustrations subliment le texte. J’ai vraiment passé un agréable moment à lire ce conte ! Elodye H. Fredwell écrit tellement bien, j’ai hâte de me procurer ses autres textes.

    Ella O. GuerL

      Le tarot divinatoire

      En plus du conte illustré, nous avons créé un tarot divinatoire de 78 cartes illustrées et de haute qualité, inspiré de l'univers de Cœur de Louve.

      Tarot Coeur de Louve

      Mes autres romans

      WIRE - Livre 1 : Pouvoir

      Un jour

      Recevez de nouvelles incantations chaque semaine

      Votre adresse mail ne sera utilisée que dans le cadre de ma newsletter. Vous pouvez vous désabonner à tout moment dans le lien, en bas de chaque email qui vous sera adressé.

      * Champ requis

      Copyright © 2022. Tous droits réservés.

      Suivez-moi !

      Soutenez-moi sur utip