Écrire un roman historique


Ecriture, Genres littéraires / jeudi, septembre 5th, 2019

Le roman historique est un roman où la narration se passe durant une période ou un événement historique défini. Il mélange également personnages réels et fictifs. En avez-vous déjà écrit ? Qu’est-ce qui vous attire dans ce genre ? Ou au contraire, qu’est-ce qui vous effraie ? Ce sont les questions que je vous ai posé et auxquelles vous avez été 70 à répondre !

Écrire un roman historique : les pours et les contres

Ce qui plaît

Sur les 70 personnes qui ont répondu à ce questionnaire, vous êtes 27 (soit 38,6%) à avoir déjà écrit un roman historique. Ce n’est peut-être pas la majorité, mais cela fait un certain nombre de personnes tout de même !

Ce qui vous plaît le plus dans l’écriture de ce genre de romans, c’est d’écrire autour d’une période qui vous fascine (96,3%). Cela va vous mener à réaliser diverses recherches et à enrichir vos connaissances. Le second point qui est revenu régulièrement, c’est de pouvoir confronter vos propres personnages fictifs avec des personnalités réelles (66,7%). Vous aimez également pouvoir interpréter les événements historiques à votre façon (37%) ainsi que les personnages réels (25,9%). Cela peut alors vous permettre de les faire coller à votre récit ou même de donner votre avis sur telle ou telle période de façon déguisée.

D’autres raisons ont été citées comme celle d’être transporté dans une autre époque. Nous savons que les auteurs ont tendance à se mettre à la place de leurs personnages et si vous aimez l’Histoire, alors peut-être aimeriez-vous remonter le temps pour vivre une période en particulier. Écrire un roman historique peut vous le permettre, dans une moindre mesure ! 

Ensuite, ce genre permet également de laisser un témoignage et va donc entraîner l’apprentissage de certains détails au lecteur. Et enfin, nous l’avons évoqué, cela permet à l’auteur et au lecteur de pouvoir se plonger au coeur d’une nouvelle époque intéressante et de se glisser dans la peau des personnes y vivant. 

Ces éléments rejoignent des raisons pour lesquelles vous lisez des romans historiques. L’exploration de périodes et de personnes qui ont réellement existé abordées d’un point de vue différent vous semble intéressants. Cela vous permet de découvrir de nouvelles choses, d’apprendre tout en vous adonnant à l’une de vos passions. Le roman historique plaît parce que c’est “tiré du réel”, c’est “dépaysant et réaliste à la fois”. D’après l’une d’entre vous, “on apprend toujours quelque chose avec les romans historiques, des petites anecdotes ou de grands faits. J’aime découvrir comment l’auteur.e interprète les personnages historiques. Je suis vraiment fascinée par le passé, comment les gens vivaient et ce que j’aime dans les romans historiques c’est la façon dont on peut mêler fictif et historique.” C’est ce qui fait tout son charme !

Les craintes des auteurs

La majorité d’entre vous (61,4%), néanmoins, n’a jamais tenté l’écriture d’un roman historique. Ici encore, les raisons en sont diverses. La première est la question de légitimité. 

Pour 62,8% d’entre vous, vous ne vous sentez pas légitime à écrire un roman historique. Il est vrai que ce sont des thèmes parfois complexe, qui demandent un long travail de fond et de recherche. Cela vous semble complexe à mettre en place puisqu’il faut prendre en compte énormément de paramètres pour éviter les incohérences, notamment. 

La seconde raison est beaucoup plus simple. 39,5% d’entre vous n’ont pas pensé ou pas eu l’occasion de réaliser cet exercice. Peut-être que cet article vous poussera à essayer, qui sait ! 

L’Histoire n’est pas quelque chose qui fascine tout le monde. Il en faut pour tous les goûts. Et pour 16,27% d’entre vous, vous n’êtes pas particulièrement attiré par cette thématique.

Pour résumer, écrire un roman historique demande une certaine rigueur de travail et une passion. Si vous n’avait aucun attrait envers l’Histoire, vous n’allez pas forcément vous tourner vers ce genre pour votre prochain roman. Et puis, il y a toujours ce côté complexe avec des recherches abondantes à réaliser en amont. Tout le monde peut écrire un roman historique, cependant, la question de légitimité quant à ce thème reste dominante dans les raisons contre. 

La recherche : maître-mot d’un roman historique

Comment, concrètement, écrire un roman historique ? Et bien, pour la plupart d’entre vous, cela se passe comme pour n’importe quel roman : “recherches, étude de mes personnages, plan détaillé de l’histoire, avec bien sûr une chronologie en béton à respecter pour rester crédible durant le récit.” 

Sur les 26 réponses que j’ai reçu à la question autour de la création d’un roman historique, vous avez tous été d’accord sur le mode de fonctionnement, à quelques détails près.Le maître-mot de l’écriture de ce type de roman, c’est la recherche, bien évidemment. 

En premier lieu, et c’est que vous avez été nombreux à m’expliquer, vous choisissez une période historique qui vous passionne/fascine/intéresse (rayer la mention inutile). À partir de ce point, vous allez créer des personnages qui vont évoluer dans ce cadre. Il est donc important qu’ils soient en adéquation avec l’époque du récit (nous ne parlons pas de la même façon aujourd’hui qu’au Moyen-Âge, par exemple).  Ces personnages peuvent être également construit selon quelqu’un qui a réellement existé ou en lien avec celui-là. La phase trois est l’élaboration d’un premier plan, d’une première trame de votre histoire, dans les grandes lignes. “Vient alors la phase de recherche. Comment ancrer le roman dans une période historique et qu’est-ce que l’Histoire peut apporter au roman, aux personnages, à l’intrigue.”

Ce qu’il est essentiel de retenir, c’est que “la recherche ne s’interrompt jamais ensuite, elle accompagne chaque moment d’écriture, jusqu’à la fin.” Même pendant l’écriture, vous êtes amené à vouloir aller plus loin dans certains détails pour appuyer les faits et ajouter de la crédibilité à votre oeuvre. 

N’oubliez pas non plus que les détails font l’Histoire. N’hésitez pas à ajouter des anecdotes historiques, à vous renseigner sur les us et coutumes de l’époque sur laquelle vous écrivez, à élaborer tout le contexte (place de la femme, éducation, hiérarchie, etc). Cela permettra à votre lecteur d’être plongé dans votre récit et également d’apprendre de nouvelles choses. 

Les périodes historiques

L’avant dernier point que je voudrais aborder, c’est celui des périodes historique sur lesquels vous écrivez ou avez écrit. Voici une petite liste dans l’ordre des préférences :

  • Seconde Guerre Mondiale
  • Moyen Âge / Période médiévale
  • L’Époque Moderne
  • Siècle des Lumières 
  • Années 1800
  • 19è siècle 
  • 18è siècle 
  • Années 40
  • Années 50
  • L’Antiquité 
  • 20è siècle américain
  • Révolution industrielle
  • Époque Victorienne
  • L’ère Sengoku

Les périodes historiques sont donc larges, variées et s’étendent à travers le monde entier. Vous trouverez forcément votre bonheur à un moment ou à un autre.

Quelques propositions de lecture…

À la fin de mon questionnaire, je vous ai demandé de partager vos romans historiques, ceux que vous avez écrit et publié. Si certains d’entre vous ont envie de nouvelles lectures, c’est le moment de découvrir le genre historique !

Remerciements

Merci à Ninette.K., Dorian Lake, Birdy Li, Clay Langelle, Margot Magguili, Miss Mimbletohn, Manon, Violette Leroy, Léa Carroué, EgareM, Poly_sama, StarsAreOutTonight, Loraline Bradern, TheBookworm, Célia, AcciooBooks, Aislinn T. Lawson, Théo, deenikessences-d-esprit, Allen-Kune, Aylee Mackenzie, Lay, Henriette et toutes les personnes anonymes qui ont pris le temps de répondre à mes questions !

Pour aller plus loin

Si jamais vous connaissez des articles sur le sujet, n’hésitez pas à les partager. Merci !

2 réponses à « Écrire un roman historique »

  1. Super article, je vais également de ce pas aller lire celui sur les 5 conseils pour écrire un roman historique ! Merci également pour la publicité pour mes histoires !

    Attention cependant j’ai repéré deux fautes :
    – tu as écrit à un moment “les uses et coutumes” et il me semble qu’on dit “les us et coutumes”
    – “que vous avez écrit et publier” —> “publié”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.