5 conseils pour un NaNo réussiLecture en 5 minutes


Conseils & Méthodes d'écriture, Ecriture / samedi, novembre 17th, 2018

Sentez-vous toute cette émulation dans l’air ? Ces stylos qui grattent le papier ou ces doigts qui caressent les touches ? Pour beaucoup d’auteurs et d’autrices, Novembre est synonyme de NaNoWriMo. Si vous ne savez pas ce que c’est, je vous renvoie vers mon premier article sur le sujet. Et si vous êtes en train de le faire, je vous offre mes cinq conseils pour bien réussir votre NaNoWriMo !

1 – Écrire sans pression

C’est le tout premier conseil et pour cause, il est primordial. Pendant cette période, ne vous mettez aucune pression. Oui, c’est difficile d’écrire 50 000 mots en un mois pour beaucoup d’entre nous et on se compare souvent à ceux qui y arrivent en quelques jours ou qui avancent très vite. Arrêtez de vous comparer ! Personne n’a le même rythme d’écriture, personne n’a la même endurance, personne n’est vous ! Vous êtes unique et votre écriture l’est également. Relâchez la pression, écrivez pour vous-même, pour vous faire plaisir et si besoin, coupez-vous des réseaux pour ne pas voir l’avancée des autres. N’oubliez pas que le but est d’écrire avant tout.

2 – Sauvegarder votre travail

Elémentaire mon cher Watson, mais j’ai croisé beaucoup d’auteurs qui ne faisaient aucune sauvegarde de leur travail. Ce que je vous conseille, c’est de copier tous les deux jours tout votre travail soit sur une clé usb, soit un disque dur externe, et d’en plus, de faire une copie sur un cloud : google drive, dropbox, one drive, votre propre serveur, ce que vous voulez. Ainsi, vous vous enlèverez un stress inutile : plus question de perdre le roman que vous écrivez !

3 – Ne relisez pas votre texte

Le but du NaNoWriMo, c’est d’écrire le plus possible ce qui veut dire que la qualité ne sera pas forcément au rendez-vous. Mais ne vous en préoccupez pas, la période de réécriture sera là pour palier à cela. Écrivez sans regard en arrière, laissez votre imagination faire et ne relisez pas votre travail. Cela ne vous mettra qu’une pression supplémentaire dont vous n’avez pas besoin. Ce que je peux également vous conseillez c’est, après le NaNo, laissez votre texte (et votre esprit) reposer et revenez-y en janvier, février. Vous aurez pris du recul sur votre histoire et votre esprit saura mieux analyser ce que vous avez écrit.

4 – Entourez vous de gens bienveillants

Le NaNoWriMo est un moment riche en émotions en tout genre. Écrire demande beaucoup d’énergie et d’investissement personnel. Trouvez-vous des partenaires de NaNoWriMo ou des personnes à qui vous pourrez conter votre joie ou votre détresse : vous avez atteint un nouveau score, vous êtes bloqué dans votre histoire, vous avez besoin de parler après avoir tué un personnage ? Parlez-en à ces personnes.

Si vous avez besoin de coups de fouets pour écrire ou d’être entouré, je vous conseille d’entrer dans des communautés d’auteurs. Il en existe plein qui fleurissent pendant le NaNoWriMo dont celles des WriMos français qui peuvent organiser des rencontres en vrai pour vous retrouver. Entourez-vous de personnes qui vous comprendront et qui vous épauleront !

5 – Amusez-vous !

Pour moi, le NaNoWriMo n’a pas de limite : le word count n’est pas réservé qu’à un seul roman, une seule histoire, un seul but. Le NaNoWriMo est l’occasion d’écrire tout ce que vous voulez ! Vous voulez écrire une nouvelle ou des textes par-ci, par-là ? Vous n’êtes plus inspirés par ce roman, vous voulez en commencer un autre ? Vous avez très envie d’écrire un article pour votre blog ? Faites-vous plaisir, écrivez ce que vous voulez, ne vous fixez aucune limite et ajoutez chacun des mots que vous écrivez dans votre word count. Cet article fera parti de mon word count parce que c’est de l’écriture aussi, donc n’hésitez surtout pas !

Bonus : prenez du temps pour vous

Peut-être ne seriez-vous pas fatigué physiquement lors de ce NaNoWriMo, mais mentalement, votre cerveau aura peut-être parfois du mal à suivre le rythme, à être endurant. Pour cela, je vous conseille de prendre des vitamines, de vous faire des massages avec des huiles essentielles (j’ai une super recette que je vous donnerai volontiers si vous la souhaitez), de prendre du temps pour vous, pour vous ressourcer. N’hésitez pas à prendre l’air et surtout, accordez-vous des pauses ! Si vous sentez que vous fatiguez mentalement, éloignez-vous de votre texte, allez marcher, faites des étirements, prenez une boisson chaude, mangez un morceau, sortez un peu dehors. Vous verrez, quand vous reviendrez devant votre texte, vous serez plus efficace.

C’est le premier NaNoWriMo pour lequel j’applique tous ces conseils. J’ai arrêté de me mettre la pression en écriture parce que c’est ma passion et je veux simplement prendre du plaisir. Je sais que personne n’a le même rythme d’écriture et la même imagination, chaque auteur est unique et donc, personne n’avance de la même façon. Cette année, je m’amuse, j’écris tout ce que je peux, c’est mon mois de plaisir intense. C’est très important pour moi en tant que challenge personnel et pour également voir où sont mes limites.

Comment se passe votre NaNoWriMo ? Et quels conseils appliquez-vous ?

 

2 réponses à « 5 conseils pour un NaNo réussiLecture en 5 minutes »

  1. Merci pour cet article !
    J’irai même un peu plus loin que toi sur la partie “Relâcher la pression”. Je pense que l’objectif de 50 000 mots n’est pas adapté à tous les rythmes, tous les emplois du temps et tous les projets.
    Il ne faut pas hésiter à adapter l’objectif, pour qu’il devienne atteignable, et productif. Par exemple, si on est en cours de révision sur un roman, ça peut être mieux de se fixer un objectif en heures (par exemple 50h), plutôt que de commencer un autre roman et de se disperser.
    Bien sûr, ce n’est pas une raison pour paresser, NaNoWriMo doit rester un challenge pour avoir un interêt, mais il vaut mieux se poser un objectif qui soit toujours un défi, tout en restant accessible…
    Mais je dois être une rebelle dans l’âme^^
    (Pour ceux que ça intéresse j’ai écrit un article sur le fait de “réussir NaNo à tous les coups”, entre autres en adaptant ses objectifs : http://hieroglyphesetpattesdemouche.com/reussir-nanowrimo/^^)

    1. Merci pour ton retour et oui, tu as raison, modifier l’objectif peut-être intéressant pour certaines personnes ! Pour moi, il faut adapter à ses envies, ses besoins, c’est aussi pour ça que ce challenge est intéressant !
      Je vais aller voir ton article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.