10 citations motivantes pour l’écriture


Ecriture, Vie d'auteur / dimanche, février 10th, 2019

Si vous suivez les articles dans lesquels je vous présente mon Bullet Journal, vous n’êtes pas sans savoir que chaque semaine, sur ma page pour mon planning, je note une citation ou une phrase qui va me motiver et/ou m’inspirer. Aujourd’hui, je vous en propose dix, en lien avec l’écriture, pour vous redonner un coup de fouet quand vous sentez une baisse de moral !

1 – The only writer to whom you should compare yourself is the writer you were yesterday. David Schlosser

Traduction : Le seul écrivain auquel tu devrais te comparer est l’écrivain que tu étais hier.

    Chaque personne est unique et chaque écrivain l’est également. Tu ne peux pas te comparer aux autres auteurs ou autrices car ils n’ont pas le même fonctionnement ni le même rythme. La seule personne à qui tu peux te comparer, c’est le toi d’hier car tous les jours née l’opportunité pour toi d’être meilleur !

2 – Tu as le droit d’échouer et surtout de recommencer.

    Je dis toujours que l’échec n’est qu’un passage vers une réussite et non pas la fin de quelque chose. L’échec, c’est apprendre pour réussir et si nous recommençons, alors nous avons une plus grande chance encore de réussir. Rien n’est jamais réussi du premier coup, et notamment en écriture, mais il faut recommencer pour se donner les moyens d’atteindre ses objectifs.

3 – Don’t stop until you are proud

Traduction : N’arrête pas tant que tu n’es pas fier/fière.

    Cela rejoint la phrase du dessus. L’écriture, c’est un exercice qui peut être difficile, mais il ne faut pas s’arrêter simplement parce qu’un jour, tu n’es pas satisfait de ce que tu as écrit. Continue et tu verras ta persévérance récompensée !

4 – If you want to be a writer, then write.

Traduction : Si tu veux être un écrivain, alors écrit.

    C’est en forgeant qu’on devient forgeron, cela s’applique également à l’écriture. Plus tu écriras, plus tu t’amélioreras. Cela prendra du temps, comme beaucoup de choses, mais là encore, tes efforts seront récompensés. Pour continuer de t’améliorer et garder le rythme, je te conseille d’appliquer quelques exercices d’écriture.

5 – What doesn’t kill us gives us something new to write about. Julie Wright

Traduction : Ce qui ne nous tue pas nous donne de nouvelles choses sur lesquelles écrire.

    Modifions la phrase “ce qui ne me tue pas me rend plus fort” et adaptons-là pour l’écriture. En effet, chaque événement que nous affrontons dans nos vies nous donne de la matière pour écrire, que ce soit des événements tristes ou joyeu d’ailleurs. Grâce à nos expériences de la vie, il est possible de donner plus de consistance aux personnages, de les rendre plus humains et de faire en sorte que le lecteur s’identifie.

6 – Every first draft is perfect because all a first draft has to do is exist. Jane Smiley

Traduction : Tous les premiers jets sont parfaits car tout ce que le premier jet a à faire est d’exister.

    En tant qu’auteur ou autrice, je sais que tu t’es déjà dit que ton premier jet était nul, qu’il y avait tout à refaire. Ce qu’il serait bien de te dire à présent, c’est que ce premier jet à la prétention d’être écrit. Et écrire un premier jet d’une histoire n’est pas la partie la plus simple : c’est même l’essence de l’histoire, sa première version, c’est un bébé qui vient de naître : il a encore tout à apprendre. Donc, ne sois pas trop dur avec lui et pendant la réécriture, apprend à le faire évoluer – car toi aussi, tu as évolué.

7 – Don’t be afraid to write crap, because crap makes great fertilizer. Jessica Brady

Traduction : N’aie pas peur d’écrire de la merde car la merde fait un très bon fertilisant. 

    En lien avec la phrase précédente, n’aie pas peur d’écrire de la merde car c’est exactement ça qui te permettra de t’améliorer par la suite. Personne n’écrit parfaitement, nous avons tous nos ratés et ce ne sont pas des tares, au contraire. Ces échecs, comme je l’évoquais plus haut, c’est ce qui va te forger en tant qu’auteur ou autrice. 

8 – When I want to read a novel, I write one. Benjamin Disraeli

Traduction : Quand j’ai envie de lire un livre, j’en écris un.

    Une phrase qui me vient en tête quand j’écris, c’est “écrit le roman que tu aimerais lire”. Et cette phrase rappelle exactement cette idée. Écrit l’histoire que tu aimerais découvrir, mais sans forcément penser à un futur lectorat. Pense à toi en tant que lecteur ou lectrice : qu’aimerais-tu qu’il se passe dans cette histoire? Comment aimerais-tu ressentir telle ou telle émotion en lisant ces lignes ? 

9 – If I waited for perfection, I would never write a word. Margaret Atwood

Traduction : Si j’avais attendu la perfection, je n’aurais jamais écrit un mot.

    La perfection n’existe pas. Un livre ou une histoire ne peuvent être parfaits et ce n’est pas grave. Rechercher la perfection n’est pas un but viable, ce qu’il serait convenable de penser serait plutôt “je recherche à écrire la meilleure version possible de mon histoire” et surtout “la meilleure version que je peux donner”. 

10 – Never be afraid to try something new.

Traduction : N’aie jamais peur d’essayer quelque chose de nouveau.

    Essayer de nouvelles choses, c’est parfois terrifiant, mais également très formateur. Essayer un nouveau format, un nouveau genre, une nouvelle narration, publier son histoire ou même faire simplement lire son histoire pour la première fois sont des étapes importantes qu’il faut tenter afin de pouvoir s’en faire une idée et peut-être que ça mènera sur de belles choses. Alors, tente !

    Vous aimez ces citations ? N’hésitez pas à me donner vos citations inspirantes préférées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.